Dédicace au Salon de la 25e Heure du Livre du Mans

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez probablement, dimanche dernier (08 octobre 2017), j’étais présente au Salon de la 25e Heure du Livre du Mans, sur le stand d’Edilivre.

Même si j’ai toujours tendance à voir le positif en toute chose et à croire que rien n’arrive par hasard, je classerais ce salon comme l’un des pires de cette année!

Je me trouvais toutefois en charmante compagnie, comme la plupart du temps, avec la présence de deux autres auteurs édités chez Edilivre:

Mireille Maugeais qui venait présenter son premier recueil de contes: Ouvrez la Cage aux Contes

Et de Rodrigue Amo, venu lui présenter son Policier historique: Orion et le Scorpion

Alors, comme je le disais précédemment, ce n’était pas le meilleur salon auquel j’ai participé jusque là, je vous en explique les raisons.

1- Un stand presque nu

Pour ceux qui suivent mon activité, vous savez que j’aime particulièrement créer une ambiance, amener des éléments de décoration etc… Lorsque l’on se retrouve sur le stand de son éditeur, en compagnie d’autres auteurs, il est peu convenable d’apporter avec soi tout son univers, cela paraît évident. Parce que ce jour-là, je ne suis pas seulement « D’Elfe » mais aussi l’auteur référent qui vient représenter sa maison d’édition, donc je fais du mieux que  je peux avec les élément fournis sur place: 3 chaises et une vieille table en bois et un box, et, avec les éléments qu’Edilivre m’envoie, à savoir quelques affiches A3 et des flyers.

Autant vous dire qu’à côté de grosses maisons d’édition, ou maisons très esthétiques comme le Héron d’Argent, et je dirais même à côté des Auto-édités qui roulent leur bosse comme Anne Chevallier Maho… Eh bien, il va de soi que notre petit stand est bien pauvre et n’attire pas l’oeil du visiteur… Je précise que les box font 3m linéaires, mais la table seulement 2,5m, à trois, on se serre un peu et on se tient chaud!

Alors voilà, je dis merci à la petite voix qui a fait résonner dans ma tête, le dimanche matin: « prends ta nappe, on ne sait jamais! »

2- Tous à la même enseigne?!

Je dirais bien sûr que non, les « petites » maisons d’Edition (pour ceux qui considèrent encore qu’Edilivre en fait partie) sont un peu collées ensemble, au fond, à gauche, près des toilettes… Je n’en étais pas à râler bien évidemment, car malgré tout, c’est le jeu ma pauvre Lucette… Mais je sais que certains auteurs et éditeurs des stands voisins parlaient carrément d’écrire au Maire de la ville du Mans pour dénoncer le confinement dans lesquels, l’organisation nous avait plongés durant ce weekend… Ensuite, que dire dans un salon, ils y a ceux qui sont bien placés et ils y a toujours des places moins bonnes. Quoiqu’il en soit, au Mans nous étions mal situés, mais c’était également le cas au salon du livre de Châteauroux …

3- Un parcours visiteurs un peu particulier

Je vais vous plonger dans la peau des visiteurs du salon du livre du Mans:

Tout d’abord, vous arrivez et vous payez une entrée à 4€ (je ne compte pas le parking payant) pour venir voir, feuilleter, acheter et/ou faire dédicacer des livres. Ensuite, bien évidemment vous passez par le système de sécurité mis en place dans le cadre de Vigipirate (C’est normal et nous en avons l’habitude)… Là, au -1, se situent déjà Polar, SF,Comics, à côté la rentrée Littéraire, et la littérature nomade (thème de l’année 2017)… Avant que vous n’arriviez à l’espace Editeurs, vous allez passer par le stand d’une grande librairie du Mans qui a pignon sur rue, puis par une brocante de livres (en occasion donc)… Là en général, vous avez déjà vu ou acheter 2-3 œuvres… Ah, enfin le bâtiment jeunesse, associations et éditeurs! mais là encore, la première entrée se fait sur la littérature jeunesse… Donc vous finissez tranquillement votre visite par les stand d’Edilivre, des auteurs du Maine etc…

Nous avons été actifs sur le stand, nous avons interpellé les gens pour leur présenter tour à tour nos ouvrages et Edilivre… Mais sans cela, et je ne fais que reprendre les mots de ces personnes qui ont pris la peine de nous écouter : « Je ne me serai pas arrêté(e)! »

4- Le style de visiteurs

Je vais parler essentiellement du dimanche puisque je n’étais pas présente le samedi. Nous n’avons vu que quelques personnes se balader avec des sacs plastiques chargés de livres… Et même, si l’on croit qu’une entrée à 4€ constitue une sélection du « bon lecteur », nous avons croisés beaucoup de promeneurs du dimanche (ce n’est pas péjoratif, J’en fais moi aussi partie à de nombreuses occasions). Des gens qui sont venus simplement par curiosité ou faire une sortie. C’est le cas de certains salons, c’est comme ça. A Châteauroux par exemple, l’intérêt pour les livres était nettement plus marqué!

En conclusion

Je ne referai sûrement pas le salon du Mans, en tout cas pas dans ces conditions. Je pense de plus en plus que notre créneau chez D’Elfe Créations ce sont les événements « mixtes », festivals, animations… Le plaisir pour nous est d’interagir avec nos lecteurs certes, mais aussi avec les enfants en général, les jeunes et les adultes passionnés d’univers magiques…

C’est ce que je retiens de cette année 2017 très riche! Être juste auteur aujourd’hui, ce n’est vraiment pas facile, tant l’on peut se sentir noyé dans la masse des auteurs en émergence. Il faut donc trouver ce petit truc en plus, ce qui va nous démarquer et ne pas avoir peur d’avoir l’air original.

J’aime énormément les dédicaces mais je préfère la qualité à la quantité, c’est ce que je vais essayer d’apporter en 2018. Je réfléchis beaucoup à notre nouvelle façon de travailler. Vivre ma passion, vivre  notre passion mon mari, nos enfants et moi, c’est avant tout, apporter un peu de magie au monde… Je dois donc apprendre à devenir Magicienne!

Prochain et dernier rendez-vous de cette année: « Noël à Couboyer » … J’ai hâte de vous préparer plein de belles choses!

A très Bientôt,

 

D’Elfe

 

En images:

Continue Reading

Courboyer Explore le Temps 2017

Bonjour à toutes et à tous!

Je reviens vers vous afin de partager mon ressenti sur ma participation à l’événement organisé par le Parc Naturel Régional du Perche:

« Courboyer Explore le Temps »

Cette journée de fête s’est déroulée le dimanche 27 Août 2017 au Manoir de Courboyer à Nocé (61) et même le soleil nous a fait l’honneur de sa présence de 10h30 du matin à 18h30! (et même après!)

Continue Reading

Conte Gratuit – La Prophétie du Tailleur de Bois

la Prophétie du Tailleur de Bois

Bonjour à toutes et à tous!

A l’occasion de ma participation au Festival Interceltique de Lorient la semaine prochaine, j’ai réalisé un petit dépliant contenant un conte: « La Prophétie du Tailleur de Bois ».

Il sera distribué gratuitement sur le Festival, aussi pour ceux qui ne pourront se rendre à l’événement, j’ai décidé de le proposer en téléchargement libre sur le site!

Continue Reading

Chasse au trésor Harry Potter

Chasse au Trésor Harry Potter

Bonjour à toutes et à tous,
A l’occasion des 7 ans de ma fille, mon mari et moi avons de nouveau travaillé sur le thème Harry Potter à sa demande!
J’avoue avoir été surprise car en ce moment, elle évolue plus dans les univers de Pirates des Caraïbes et de Star Wars…
Cela nous arrangeait bien puisque nous avions déjà matière avec la déco que nous avions faites pour Halloween dernier!

Il fallait maintenant concevoir un jeu et les éléments qui allaient avec! Quoi de mieux qu’une chasse au trésor pour des enfants de cet âge?! Et c’est comme cela que nous avons accueilli 11 petits sorciers dans notre jardin, samedi dernier!

Continue Reading